Plan d’Investissement dans les Compétences #PIC

L’emploi à domicile participe à la dynamique économique des territoires et ouvre des perspectives d’emploi transversales et plurielles allant de la prise en charge des enfants, en passant par le domicile des actifs, jusqu’à l’intervention chez le public senior. Fort de 3,4 millions de particuliers employeurs et d'1,4 million de salariés, il propose des modalités d’intervention au domicile sur-mesure et non délocalisables, tout en s’inscrivant dans un rapport de confiance vecteur de lien social entre le salarié et son employeur.

En 2018, les besoins en emploi d’assistants maternels, d’employés de maison et d’aides à domicile ont été recensés par Pôle emploi dans chaque région. Des projections positives, corroborées par les prévisions de l’IRCEM, qui ne doivent cependant pas masquer les fortes tensions conjoncturelles à court terme en raison d’une moyenne d’âge élevée des salariés, corrélée à des dynamiques de vieillissement de la population, de conciliation des temps de vie et de besoins en modes de garde individualisés.

Pour répondre à ces défis et soutenir l’emploi sur les territoires, les branches professionnelles s’engagent.

Dans un contexte de réforme de la formation professionnelle et de mise en œuvre du Plan d’Investissement Compétences (PIC), il est essentiel de prendre en considération l’attractivité de ces métiers par l’orientation des demandeurs d’emploi dans le secteur via votre mission d’orientation.

Pour ce faire, les Commissions paritaires nationales emploi formation (CPNEFP) des deux branches professionnelles de l’emploi à domicile (assistants maternels du particulier employeur et salariés du particulier employeur) ont conçu une offre de formation qui prend en compte la relation d’emploi spécifique qui se noue au sein du domicile privé. Elles portent ainsi trois titres de niveau V, inscrits au RNCP depuis 2009 : Assistant(e) de vie dépendance ; Employé(e) familial ; Assistant(e) maternel(le)/Garde d’enfants. Composés de 7 blocs, ils possèdent des compétences transférables renforcées pour une meilleure sécurisation de la trajectoire professionnelle des salariés et futurs salariés. Ils favorisent la mise en place de parcours longs certifiants mais aussi courts qualifiants, directement adaptables dans le cadre du PIC.

Les branches professionnelles lancent un appel aux régions pour évoquer ensemble les convergences entre la mise en œuvre du PIC et l’accompagnement des demandeurs d’emplois dans les métiers du domicile.

Vos projets
Nos propositions...